Laetitia Poulain

Massage future maman

Attendre un enfant est un moment privilégié, une période de changement qui apporte son lot de petits maux. Chaque femme vit cette période différemment et à son rythme. C’est pourquoi je vous propose un massage adapté à votre grossesse afin de vous soutenir, vous chouchouter lors de cette étape importante tant au niveau physique qu’émotionnel. Spécialisée dans les massages autour de la maternité, c’est un véritable instant de relaxation qui vient à vous et qui vous procurera dynamisme, épanouissement et vous permettra de créer un lien avec votre bébé.

Le massage prénatal selon l'ayurveda

Le massage femme enceinte selon l’ayurveda est un massage complet s’adressant aux futures mamans à partir du 4ème mois de grossesse et procurant de multiples bienfaits.

 

C’est un massage doux qui enveloppe la future maman d’un sentiment de bienveillance et d’amour qu’elle transmet à son enfant, il protège des fluctuations hormonales, améliore votre circulation sanguine et lymphatique et vos troubles de la grossesse tel que vos problèmes digestifs, soulage vos tensions et diminue vos douleurs dorsales. Il permet de réguler le taux d’hormones et de libérer à la fois les hormones du bien-être, d’amour, d’attachement et du sommeil et de diminuer le stress.

 

Selon l’ayurveda un massage prénatal quotidien est l’assurance de développer le bébé en bonne santé et accompagne à un accouchement harmonieux.

Les bienfaits du massage femme enceinte

Le massage bien-être femme enceinte apporte de multiples bienfaits :

 

  • Protège des fluctuations hormonales
  • Soulage les tensions
  • Diminue les douleurs dorsales
  • Améliore les problèmes digestifs
  • Favorise l’endorphine (hormone du bien-être), l’ocytocine  (hormone d’amour et d’attachement), la mélatonine (hormone du sommeil)
  • Diminue le stress
  • Détente musculaire

Quelques contre-indications au massage périnatal

La future maman ne peut être massée si :

 

  • Elle a des contractions inhabituelles par rapport au terme de sa grossesse,
  • Elle est fiévreuse,
  • Avant le 4ème mois de grossesse (16 SA)
  • Elle souffre de phlébite,
  • Elle a des pertes de sang et/ou des crampes abdominales.

Il est préférable de demander l’avis à votre médecin ou à votre sage-femme en cas de diabète gestationnel, pression artérielle fluctuante, hypoglycémie, varices importantes.